ASSOCIATION CHUMA

Le festival soutient cette association local et reversera tous l'argent des dons pour participation des cours extérieure lors des 3 jours du festival. 

Blanche de Marion, l'organisatrice soutient a titre personnel depuis plusieurs année ce projet que Céline Ravanel a mis en place et parraine un enfant de cette association en Inde. Pour elle on est tous lies et c'est également une façon  de rendre a l'Inde tout ce qu''elle nous a apporter grâce a ses enseignements millénaire enseigner dans le monde entier. 

Quel est cette association? 

La Deedi’s school est un pensionnat pour filles à Bodhgaya dans le Nord de l’Inde. Des parrains et marraines ont pris sous leurs ailes nos 30petites protégées et grâce à eux nous les scolarisons, offrons la nourriture, les soins médicaux si besoin, les vêtements, les activités... tout cela gratuitement pour leur famille ( très pauvres et/ou souvent monoparentales). 
Nous employons 11 personnes, donc nous aidons 11 familles. Nous avons 2 vaches pour le lait. Le pensionnat c’est : trois salles de classes, 6 salle d’eau, une cuisine, 3 dortoirs, un préau qui sert de cantine, un bureau pour le proviseur, une étable et une salle d’activités( pour les cours d’informatique, les cours de coutures, de danse, de musique et de yoga ).
Il y a quelques années nous avons construit une guest house solidaire juste à côté de l’école; ce gîte nous permet d’accueillir des touristes ou des bénévoles et à la fin de leur séjour les hôtes laissent un don matériel ou financier pour l’école.
L’année dernière nous avons acquis un terrain agricole afin de faire pousser nos propres légumes et faire en sorte que notre école soit la plus autonome possible.
Depuis 11ans ( création de l’association Chuma en 2008 ) nous travaillons bénévolement ( il n’y a pas de frais de fonctionnement en France ) pour que notre équipe indienne ait toutes les clefs pour prendre soin de nos écolières. Bien sûr l’équipe locale est salariée et tous nos besoins sont satisfaits par l’économie locale afin d’aider les personnes des villages alentours.
Notre philosophie se porte sur l’éducation, le partage, l’autonomie, l’écologie la solidarité et surtout LE RESPECT.
Notre but est de donner le choix à des filles, des futures femmes dans un pays où leurs droits et leur possible réussite sociale sont encore souvent bafoués au détriment du mariage forcé ( dans les campagnes, les jeunes filles sont encore promises très jeunes ) et du travail de mère au foyer. Nous voulons donner à nos filles de l’espoir et la possibilité de Savoir. 

Qui est derrière ce magnifique projet humanitaire?

Je m’appelle Céline et j’ai eu la chance qu’une cigogne m’ait déposée à Chamonix il y a presque 30ans ou je vis aujourd'hui avec ma famille et mes 2 petites merveilles.

Vivre dans cet environnement m’émerveille mais m’a toujours donné envie de voir ce qu’il se passait derrière ces montagnes !

Je voulais sauver la planète entière, que tout le monde soit heureux, en paix.

En 2008, après mon bac, j’ai réalisé mon rêve : partir faire du bénévolat en Inde, à Bodhgaya.

C’est là-bas que j’ai mesuré la condition des enfants et en particulier des filles qui beaucoup n’allaient pas à l’école mais qui étaient condamnées à travailler sur le marché, dans les champs, chez elles ou pire encore à mendier.

Des amis de mon village m’ont proposée de monter un projet que pour elles, ses petites filles indiennes. C’est ainsi qu’est née la Deedi’s School.

Depuis le début, je travaille en binôme avec Vikash mon ami indien, proviseur de l’école. Nous avons monté ce projet ensemble. C’est avant tout une histoire de partage. Nous avons commencé avec un rêve un peu fou encore un peu adolescents et finalement grâce à chaque personnes qui nous aident, grâce à tous ces petits dons nous essayons de construire un avenir à ces jeunes filles.

Céline Ravanel

© 2015–2017 Chamonix Yoga Festival - Tous droits réservés

Mentions légales